LES HYMENOPTERES
Les guêpes, abeilles, frelons et bourdons constituent ce qu'on appelle les hyménoptères.
Ces insectes, sociaux, possèdent tous, sauf les mâles qui ne piquent donc pas, un appareil venimeux situé à l'extrémité postérieure de l'abdomen et qui comprend un aiguillon mobile.
Le venin :
La composition chimique des venins est complexe. Ils contiennent des enzymes, des peptides, des amines, des acides aminés et d'autres substances qui jouent un rôle d'allergène puissant. Ces venins ont une action directe: la toxicité cellulaire (qui entraîne la destruction des cellules) et une action indirecte: les manifestations immunologiques.

La famille des Apidés
L'abeille (Apis) possède un dard relié au buste de l'abdomen. Elle ne pique qu'une seule fois et si elle est dérangée car une partie de son abdomen est arraché avec le dard entraînant la mort.
Le bourdon (Bombus) plus volumineux et plus velu, est reconnaissable à son bruit, pique mais ne laisse pas son dard.

La famille des Vespidés
La guêpe sociale (Vespula) mesure 15 mm environ, plus agressive que l'abeille, vit dans des nids de quelques centaines à quelques milliers d'individus (reines : femelles fécondées, ouvrières : femelles stériles et mâles), Elle se nourrit de larves de mouche et d'autres insectes et joue de ce fait un rôle important dans l'écosystème. Elle est attirée par les fruits, le sucre et la viande (apéro en terrasse ou barbecue ...). A noter que les guêpes femelles peuvent piquer plusieurs fois.
Le frelon (Vespa) , plus rare, mesure 35 mm environ. Voisin de la guêpe, il peut piquer plusieurs fois. Les piqûres sont très douloureuses et peuvent être dangereuses. On le distingue par son corps taché de roux, de noir et de jaune, par son abdomen rayé de noir et par un vrombissement vraiment puissant. Rien qu'au bruit, on l'entend venir de loin ... Il est aussi actif la nuit.

PIQURE(S) DE GUEPE(S), D'ABEILLE(S), DE FRELON(S) ET DE BOURDON(S) ...
En cas de piqûre(s) par une guêpe, une abeille, un bourdon ou un frelon, trois types de réaction(s) sont possible(s): réaction locale (la plus fréquente, douloureuse, avec rougeur, œdème local voire démangeaisons), réaction toxique qui est fonction du nombre de piqûre(s) et, dès lors, de la quantité de venin injecté et réaction allergique. Les réactions toxiques et allergiques requièrent, dans l'urgence, une intervention médicale.

Attention !!! Une piqûre dans la bouche ou dans la gorge peut provoquer un gonflement important entraînant un éventuel étouffement ...

Pour éviter une piqûre : pas de geste(s) brusque(s), prudence lors de la tonte des pelouses qui peuvent « cacher » un nid, couvrir, à l'extérieur, le verre des boissons sucrées. Attention aux canettes : éviter d'avaler, ma mégarde, une guêpe. Choisir des vêtements de couleurs claires mais pas trop lumineuses. Ne pas se promener pieds nus dans la nature (herbe par exemple) et éviter également parfums, laques, crèmes solaires odorantes ... Ces conseils ne sont bien évidemment pas limitatifs

0475 24 91 91
stop aux guepes

STOP AUX GUEPES ! - Copyright © 2020